Pourquoi toujours privilégier la proximité avec le coeur de son équipe ? 

Interrogé par par OpinionWay en 2016, et toujours d’actualités,  51% des salariés interrogés, pensent changer d’entreprise, 35% en ont envie, et 16% en expriment «vraiment» le désir. Ceci est de plus en plus vrai avec les nouvelles générations qui demandent une approche très différente du management.

Dans une équipe, nous avons trop tendance à nous préoccupez des collaborateurs qui réussissent   ou de ceux qui sont en échec !

Concernant les bons, la relation que vous créez avec eux, vous permet de savoir à quel moment les valorisez, les récompenser. Pour les mauvais, votre cadrage, probablement permanent, leurs permettra soit de progresser, soit de prendre conscience qu’ils ont atteint leur limite. 

Mais les autres ? L’énorme majorité des collaborateurs qui ne nous apparaissent pas comme les principaux éléments de l’équipe, ceux qui effectuent bien leur travail, ceux qui font « tourner la boîte » et ne disent jamais rien, comment éviter qu’ils ne se démotivent et finissent par partir ? 

Une première piste vient de cet autre sondage où 12% des collaborateurs qui souhaite partir évoque le comportement de leur N+1.

Alors voici quelques pistes.

  1. Il est important d’organiser un espace propice au travail collectif: par exemple c’est autour de la machine à café que l’on décompresse que l’on peut à la fois parler d’autres choses que son travail. C’est un lieu de cohésion par excellence! 

Mais se Concentrer sur l’environnement de travail aidera à l’amélioration du bien-être, mais ne sera pas  suffisant pour agir sur la durée. Pour aller plus loin, vous devrez adopter un nouveau profil de manageur.

  1. Vous devrez traiter vos collaborateurs comme vous traitez vos clients:  Il vous faudra savoir quels sont leur motifs de satisfactions et d’insatisfactions, comme une enquête client. Le diagnostic portera à la fois sur le fonctionnement de l’entreprise et sur le climat de travail. Il s’agit d’estimer l’ensemble des interactions entre les personnes dans l’entreprise. Une fois le diagnostique élaboré  vous serez à même de proposer des solutions adéquates pour améliorer les conditions de travail et réduire le stress de vos collaborateurs.
  1. Vous devrez être attentif, voir attentionné à vos collaborateurs. Parmi les raisons qui poussent un employé a apprécier son manageur, vient du fait que celui-ci se préoccupe de son bien-être et de sa santé.
  1. Vous devrez apprendre à valoriser les bons résultats, à féliciter les collaborateurs qui ont atteint et dépassé leur objectif.  Vous devrez apprendre à les mettre en valeur. 
  1. Vous devrez établir une relation de confiance en évitant les promesses hasardeuses . Vous pourriez passer au mieux pour un cadre malhonnête au pire pour un manipulateur. Vos équipes ont besoin de savoir que vous êtes digne de confiance. Restez attentif à leurs interrogations !
  1. Vous devrez les laisser exprimer leurs talents cachés; leur créativité en les laissant organiser des déjeuners entre eux, des sorties.